UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2011

La plainte

Pour me soustraire aux conversations qui ne me concernent pas (la plaie principale de l'open space à mon avis), surtout quand il s'agit de l'éternelle plainte de la ou du journaliste qui sent sa créativité bridée par le système de chouchoutage non écrit de la rédaction, j'ai mis mon casque de MP3 dans les oreilles et me suis connectée sur France Musique. A 9 heures ils diffusent des concerts. Ce matin j'ai de la chance.

J'ai eu droit au concerto n°4 de Rachmaninov, Nikolai Luganski au clavier, le Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin dirgé par Marek Janowski. L'oeuvre de Rachmaniinov est triste et belle.. Lugansky est actuellement un de ses meilleurs interprètres.

Et maintenant c'est Beethoven, la Symphonie n°3 dite "Eroica". Je ne sais pas qui est le musicien metteur en onde, mais l'acoustique de Pleyel est magnifique et je sens dans mon oreille droite les graves de violoncelles et des contrebasses parfaitement définies, quasi onctueuses.

Mais il va falloir que je m'y remette, au conducteur du 11 heures... Et pendant ce temps les dépêches tombent en réaction à la lutte qui oppose Copé à Fillon sur la laïcité.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/accueil/

http://www.deezer.com/fr/music/nikolai-lugansky/rachmaninov-piano-concertos-nos-2-4-85931#music/nikolai-lugansky-sakari-oramo-city-of-birmingham-symphony-orchestra/rachmaninov-piano-concertos-nos-2-4-85931

Lugansky.jpg

Nikolai Lugansky - Chez Hanlet, pour choisir un piano Steinway - Photo Xavier Lambours.

Les commentaires sont fermés.