UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2017

Musée d'Orsay, de l'intérêt de revenir dans les musées, encore et encore...

J'ai longtemps boudé le Musée d'Orsay.

La foule, les queues, l'idée que je m'en faisais. Récemment, l'exposition sur le second empire et Napoléon III m'a donné envie d'y retourner.

J'y ai revu le portrait de la Comtesse de Loynes par Amaury Duval :

Madame_de_Loynes.jpg

 

Ce portrait magnifique se trouve dans une salle à droite de la grande galerie, plutôt en hauteur. Lors de l'exposition il était accroché à hauteur des yeux, on avait l'impression de plonger dans ce regard bleu foncé si réfléchi et d'en être aspiré. En retournant à Orsay pour l'exposition "Au delà des étoiles", je suis allée chercher ma comtesse que j'aime tant, surtout depuis avoir lu la splendide biographie qui lui est consacrée par Pierre-Robert Leclercq. Orsay l'a bien sûr remise à sa place chronologique, avec les autres oeuvres de son temps, à droite au tout début de la galerie. Mais cette fois-ci, elle est accrochée plus bas, à hauteur d'homme. Je pouvais à nouveau la regarder dans les yeux. J'étais absolument ravie !

J'ai continué ma visite, surtout qu'il n'y avait personne, en me disant que décidemment James Tissot aussi était un grand peintre et je tombe en arrêt devant un tableau que je n'avais jamais vu :

IMG_20170321_153903.jpg

Deux petits garçons en costume marin, si étonnants, si véridiques, qu'on croirait les entendre respirer. La toile est grande, 1'30 m x 80 cm, ce qui donne l'impression que les enfants sont presque perdus dans l'immensité du paysage. Leur pose un peu figée, comme s'ils avaient peur de se faire gronder, est si sincère que l'on oublie le sujet, leur joliesse, et on se dit que somme toute c'est une très belle oeuvre. Louis Maurice Boutet de Monvel a peint ses deux garçons. L'oeuvre s'intitule "Bernard et Roger à Bourré".

 

IMG_20170321_153910.jpg

Elle a été achetée par le Musée d'Orsay lors de la vente aux enchères de l'atelier de l'artiste. Sa petite fille Sylvie morte à 93 ans avait tout conservé en l'état, l'atelier de son grand-père et l'appartement tel que son père, le célèbre portraitiste et peintre Bernard, l'avait meublé.

Ses héritiers ont gardé quelques pièces et tout a été dispersé. http://www.bilan.ch/etienne-dumont/courants-dart/parissot...

Mais avant la vente, Sotheby's a photographié l'appartement pour son catalogue. J'ai trouvé les photos dans le blog de cette décoratrice d'intérieur américaine :

http://littleaugury.blogspot.fr/2016/02/boutet-de-monvel-...

L'article regorge d'informations très intéressantes sur Bernard Boutet de Monvel et on y voit l'appartement, notamment le salon où est accroché au dessus d'un canapé le portrait des deux petits frères.

Je trouve très émouvant de voir un tableau de famille qui devient une oeuvre d'art une fois qu'il est accroché au Musée d'Orsay. J'aurais presque préféré qu'il reste chez les Boutet de Monvel !

Le blog de Madame P. Gaye Tapp est fort intéressant. Elle a travaillé pour Vogue et House & Garden. Elles vous ouvre les portes d'un monde qui n'est pas le notre, peuplé de femmes élégantes, de princesses et d'intellectuels raffinés. Ca fait beaucoup de bien et c'est très dépaysant.

Elle mentionne aussi les comptes instagram de ses ami(e)s. Je vous recommande celui-ci, c'est un poème :

https://www.instagram.com/medora2014/

Vous y découvrirez notamment qu'elle trouve scandaleux qu'une robe (prêt à porter) Chanel soit vendue 22 000 et qlq $.

 

 

 

 

 

 

21:48 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

je suis d'accord avec toi, le portrait de la comtesse est une grande réussite:le peintre a saisi son regard avec finesse et acuité et on se demande vraiment à quoi elle pense en nous regardant la regarder. il y a un effet de miroir très saisissant qui m'a frappée la première fois que je l'ai vu! j'y retournerai quand j'irai voir la nouvelle expo sur le paysage mystique qui, je le sens, va me plaire...

Écrit par : marie-andrée | 27/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire