UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2014

Du mauvais goût vestimentaire

Hier, visite officielle de nos deux nouveaux ministres de l'économie et des finances en Allemagne.

Michel Sapin devait rencontrer le ministre des finances allemand Wolfgang Schäuble qui est paraplégique. Ce qui est formidable dans ce genre de réunion, c'est la force démonstrative d'une telle image, un ministre en fauteuil roulant, et pas n'importe le quel des ministres, le ministre des finances. J'en vois des photos de famille comme on dit dans notre jargon, après des réunions à Bruxelles, et parmis tous ces ministres et présidents, on ne sait jamais où caser M. Schäuble.

Idem pour un point presse, l'accueil se fait l'un debout l'autre roulant, ensuite il faut placer une chaise à côté du fauteuil et continuer la conversation assis. Gêne cachée par de grands gestes et éclats de rires par Michel Sapin, gêne qui doit aussi être due à la difficulté des réunions qui vont suivre vu la situation économique de la France et le rôle pivot de l'Allemagne en Europe. Mais je reconnais la crispation du valide face au handicappé ! Cette réflexion est bien mieux développée par un médecin psychiatre suisse, Nicolas de Tonnac, qui publie en mai un livre chez Albin Michel "Chacun porte en soi une force insoupçonnée".

Mais revenons à nos moutons, Michel Sapin.

Le voici assis à côté de M. Schäuble et la première chose que j'ai remarquée ce sont ses mocassins marron avec des chaussettes roses...Sapin chaussettes.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui, M. Balladur nous avait habitué à ses chaussettes rouges (qu'il achetait dans une célèbre boutique romaine qui fournissait les évêques et les cardinaux) et poussait le vice à porter des mocassins à glands... Mais ce n'est pas une référence.

Bref. Pitié, virez moi ces chaussettes !

Regardez plutôt les chaussures de M. Schäuble, des chaussures noires, sobres, à lacets. C'est ça qu'il faut mettre, avec des chaussettes en fil d'écosse noires ou au pire de la même couleur que son costume. Zero sur toute la ligne M. Sapin.

Je remercie ce site d'info espagnol où j'ai trouvé cette photo manifestement désaventageuse pour M. Sapin car sur tous les autres sites français, qui souffrent de la même allergie aux fauteuils roulants, on avait plutôt des plans américains :

sapin & schauble.jpg

 

Le Figaro avait publié un article intéressant justement sur comment M. Schäuble vit son handicap et le problème d'image que cela pose. Pour l'illustrer, cette image splendide réalisée par le photographe de l'AFP Fred Dufour en octobre 2011 lors du sommet du G20 à Bruxelles.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/10/19/01003-20121019ARTFIG00487-wolfgang-schuble-confidences-en-fauteuil-roulant.php

 

Schâuble groupe.jpg

Commentaires

Excellent! Il n'a personne pour le conseiller notre ministre? J'avais oublié les horribles mocassins à glands....est-ce que ça se fait encore? C'est quand même le degré moins zéro du mauvais goût en matière de chaussures....
Je trouve formidable que le ministre allemand soit en fauteuil: je l'ai découvert il n'y a pas longtemps et je trouve que ça modifie forcément l'attitude des hommes politiques qui lui parlent. C'est toujours intéressant à observer.

Écrit par : marie-andrée | 08/04/2014

Les commentaires sont fermés.