UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2015

Promenades dans le Châtillonais n°1 - de Thoires à Epailly

Au bout de quelques séjours et de promenades à l'aveugle, l'acquisition de cartes IGN ultra précises permet finalement de mettre des noms sur des sentiers et des chemins connus. Mais la beauté vient à la surprise de découvrir que ce qui est sobrement dénommé "ferme d'Epailly" sur la carte se trouve être une commanderie templière. Evidemment, en cherchant mieux, il est possible de trouver un guide qui vous l'explique. Mais la joie d'y arriver par hasard, par un chemin de terre, au détour d'une promenade n'est pas la même.

Ce jour là nous étions partis de Thoires, village au bord de l'Ource, nous avions monté une crête, DSCF6605.JPGet ensuite au lieu de repartir sur la gauche et retrouver le village, nous avons continué tout droit où nous sommes tombés sur cette ferme d'Epailly, alors que plus loin sur notre droite la D102 menait aux villages de Courban et Louesme.

Au détour du chemin, dans une partie boisée je tombe sur cette orchidée que j'ai pu voir dans d'autres sous-bois environnants :

DSCF6613.JPG

 

La commanderie a été restaurée peu à peu par sa propriétaire, Mme Hiller von Gaertringen, il est possible de la visiter comme l'explique le site du tourisme en Côte d'Or.

http://www.cotedor-tourisme.com/bourgogne/les-sites-et-monuments/commanderie-templiere-d-epailly_monbou0210000509_fiche.html

Un article ancien mais très intéressant sur cette commanderie :

http://www.templiers.net/etudes/index.php?page=Epailly-un-etablissement-meconnu

 

 

DSCF6615.JPG

DSCF6609.JPG

DSCF6611.JPG

Le domaine est de toute beauté. 

Commentaires

Je vois que la région recèle plein de trésors si j'en crois ces différentes promenades que tu racontes! Tu vas bientôt pouvoir éditer des topos-guides que l'office du tourisme de la région mettra à disposition...en tout cas ça donne envie d'aller y voir de plus près.

Écrit par : marie-andrée | 28/05/2015

Les commentaires sont fermés.