UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2011

Je n'ai pas bcp de temps mais ...

J'ai commencé une formation CHST (comité hygiène et sécurité au travail)  depuis hier. Comme je n'ai plus l'habitude d'être en cours toute la journée, bien que je rentre relativement tôt je suis complètement lessivée à la fin de la journée et je ne fais plus rien une fois rentrée à la maison et que j'ai enlevé mes chaussures.

Ayant un peu honte de cet état amorphe (dieu merci je n'ai pas d'enfants à gérer : hop les bains, as-tu fait tes devoirs, qu'est-ce que vous voulez manger ce soir surtout ne répondez pas tous en même temps) ce soir j'ai décidé que je pouvais tenter au moins le degré zéro de la créativité, aller sur le net !

J'ai un peu regardé les blogs que j'aime bien, notamment si mon frère avait posté un nouveau dessin, et celui d'un ou d'une coréenne qui s'apelle "Un regard lubrique" (http://avion.egloos.com/) qui s'intéresse bcp à l'art contemporain. Après une relaxante video de feux d'artifice filmés au ralenti, je tombe sur des films de Christian Marclay dont je n'avais jamais entendu parler.

christianmarclaymedium.jpgSur la photo ci-contre, il est tout jeune, c'est en 1985.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian Marclay est un artiste contemporain americano suisse, qui a fait des expériences sur les sons (il a fait du scratch avant que le hip hop n'explose) et évidemment sur l'image.

Apple s'est inspiré d'une de ses oeuvres pour faire ce spot de pub qui date. Voyez plutôt.

http://www.youtube.com/watch?v=mmiWTKZzBLY&feature=player_embedded

Je suis incapable de vous coller des videos dans mes post, merci ma plateforme et mon imbecillité informatique.

Apple a demandé à Christian Marclay l'autorisation de "pomper" sa video, il a refusé mais Apple l'a fait quand même. Cependant Christian Marclay n'a pas voulu leur faire un procès. Voici ce qu'il dit :

“This culture’s so much about suing each other that if we want to have anything that’s more of an open exchange of ideas, one has to stop this mentality. I’m just honored that they thought my work was interesting enough that they felt they could just rip it off.”

Je trouve ça plutôt cool comme attitude mais je me pose deux questions :

-  n'aurait-il pas du se faire payer très cher par Apple pour leur donner les droits de faire leur pub?

- finalement, Apple s'en sort très bien. Ils pompent l'idée gratis et en plus, comme ils ont affaire à un artiste, ils n'ont même pas un procès et des dommages à payer. N'est-ce pas injuste ?

Quelle est la morale de l'histoire ?

Maintenant faites-moi le plaisir d'aller regarder ce mini documentaire absolument réjouissant sur Christian Marclay. Ce qu'il fait avec des disques vinyles est génial. Spécial dédicace à mon frère Pierre.

http://www.youtube.com/watch?v=4yqM3dAqTzs&feature=player_embedded

 

 

19:39 Publié dans Art, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Incroyable ce type. Très stimulant! merci.

Écrit par : Z; | 26/01/2011

Il y a 16 pièces à écouter sur deezer, ça reste quand même très expérimental. Il y a bcp de choses, pleins d'idées et de spontanéité, youjours un son qui accroche vraiment bien, mais il faut vraiment se faire l'oreille. Je n'écouterai pas ça tous les jours...

Écrit par : Z; | 26/01/2011

Les commentaires sont fermés.