UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2011

La cantine du Musée de l'armée aux Invalides

Dans mon trip comment manger dans des lieux culturels, mercredi dernier je me retrouvais du côté de l'avenue de Suffren, immenses avenues, St Louis des Invalides, l'Ecole militaire, autant dire un désert, et je me suis dit, si j'allais chercher où manger dans le musée de l'armée ?

Donc, j'entre dans les Invalides et je vois "cafétéria". L'entrée se situe à droite de l'eglise où tous les touristes entrent pour voir le tombeau de Napoléon I. Les jardins à la française sont d'ailleurs très agréables et jolis. Surtout ceux de droite, un peu sur le côté, où on risque juste de croiser quelque invalide en fauteuil roulant qui prend l'air. Ce qui nous rapelle que la vocation première des Invalides, datant de Louis XIV, est toujours vivace.

Et bien la cafétéria du musée c'est exactement comme un resteau U. On se munit d'un plateau, on choisit son entrée, son dessert, son plat, on vous le réchauffe et on paye, tickets restaurant acceptés, pour maxi 12 euros, mini 6,50, et en plus on peut avoir une très bonne et fraîche Leffe pression. On fait la queue (rapide) avec des touristes de toute nationalité et des personnels de l'hôpital, parfois des militaires, hommes ou femmes, en uniforme.

De la fenêtre on voit ça, ce qui est plutôt agréable. Je recommande chaudement. Pas aussi chic que le Musée romantique, ni aussi glamour que le café Richelieu au Louvre, mais parfaitement accessible dans un quartier qui lui est inaccessible.

musée des armées.JPG

Les commentaires sont fermés.