UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2013

La fête votive

Nous logions dans ce qui était probablement un ancien cabanon de jardin restructuré et avec air conditionné. Seul point noir, la douche et les toilettes sans aucune séparation - à part un petit muret - à un metre du lit. Merci pour l'intimité.

Le cabanon est caché derrière une grande baraque sans charme particulier mais qui avait un jardin assez vaste avec une belle pelouse bien verte, un immense et beau chêne tout au fond qui donnait de l'ombre au coin apéro, une fontaine glougloutante (qui à la longue me dérangeait un peu pour dormir) et surtout une piscine cylindrique, sorte de grand baquet de 2'60 de diamètre et d'1,40 m de profondeur, idéale pour se rafraichir après une journée où la température avoisinait les 36°. 

Quand nous rentrions, le chien de la maison, bizarre croisement entre un coker et un épagneul, doué d'un léger embompoint, courait vers nous pour nous accueillir et se roulait par terre. Lulu est très sympatique et pas du tout gênant. Il s'en va sans se faire prier une fois qu'il nous sait bien installés. Chaque soir c'est un bonheur de le voir se précipiter vers nous avec ses oreilles qui battent l'air et son air de béatitude. Il répète ce cérémonial avec tous les locataires. Il remplit parfaitement son rôle de chien majordome. Et de plus, il n'aboie jamais.

Le soir à Lauris, situé à 5 minutes à pied du lotissement où se trouve notre gîte, il y a tout comme à la Roque d'Anthéron, la fête votive. Des forains ont installé leurs manèges. Il y a de tout ! Les auto-tamponneuses, une sorte de roller-coaster ultra rapide, la maison de "Pirates des Caraïbes", un immense toboggan gonflable, des trampolines ... Des tables sont installées sur la place et une tribune accueillera chaque soir des groupes de chanteurs plus ou moins pro qui chantent les tubes de hier et aujourd'hui. On nous a servis dans des assiettes en plastique une très bonne soupe au pistou, de la salade, une assiette de fromage et des glaces industrielles le tout accompagné d'un verre de rosé bien frais et d'une bouteille d'eau minérale pour 12 euros par personne.

J'ai bcp aimé les petits canards à pêcher pour les enfants de moins de 4 ans, attraction qui ne se démode pas. Le manège des Fées offrait des sièges coque (comme ceux des stations de métro) roses et mauves mais également en forme de fleur, sublimes.

DSC_0353.jpgDSC_0356.jpg

Les commentaires sont fermés.