UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2013

De Lauris à la Forteresse de Buoux

De Lauris, il est facile de prendre la route pour Apt et ensuite Bonnieux pour s'enfoncer dans le massif du Lubéron (ci dessous Lauris).

DSC_0375.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On traverse Lourmarin - très beau, très pêteux, très chic avec son château XVIIIe et ses mas gîtes de grand luxe nichés dans les vignes et les lavandes - et au bout de quelques km, la route devient sinueuse et le paysage à couper le souffle. On croisera quelques cyclistes, des fous, dans le deux sens, grimpant sous un soleil de plomb ou dévalant les pentes.

Je cherche le prieuré de St Symphorien dont la photo sur l'excellent guide de la Provence romane des éditions du Zodiaque me fait très envie. Ce fut digne d'une quête du Graal. Je me suis trompée de départementale deux fois, je suis passé devant trop vite, rebroussé chemin pour finalement découvrir qu'il se trouve au sein d'une propriété privée appartenant à un certain M. Vial... Les photos du prieuré et de ce qu'il en a fait peuvent se voir dans le livre "Provence interiors" de Taschen. Et ici : http://www.architecturaldigest.com/decor/2009-01/vial_art...

J'apprends que Daniel Vial l'a racheté à Roger Vadim et l'a transformé à sa guise grâce à son carnet d'adresses. On a reparlé récemment de M. Vial car il connait Jérôme Cahuzac (il est lobbyiste dans l'industrie pharmaceutique).

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/2013051...

Dans le jardin, en repartant, j'ai le temps d'entrevoir une jolie Triumph vert anglais et une splendide Rolls Royce.

Du coup, nous nous dirigeons vers le fort de Buoux, également signalé par le guide Zodiaque, qui est sur la route et est - en plus - clairement indiqué. 

Un parking dans un petit bois vous permet de laisser la voiture. On s'achemine par un long sentier qui mène au pied d'une falaise extraordinaire :

DSC_0374.jpgDSC_0373.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une vieille maison en pierre avec un charmant jardin fait office de billeterie. Une vieille dame nous explique de faire attention quand il y a des échafaudages et nous tend un dépliant. Je constate qu'elle habite là : la pièce est adossée à la falaise et très sombre, mais je distingue foule de vieux meubles anciens, petits tableaux, armoires chargées de livre... Un incroyable bric à brac.

La marche épuisante à cause de la chaleur vaut le coup : une fois en haut on découvre un paysage magnifique et les ruines de la forteresse sont, dans leur dénuement et leur simplicité, d'une grande beauté. 

DSC_0360.JPG

DSC_0364.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0365.jpgDSC_0371.jpgDSC_0369.jpgDSC_0366.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On nous conseille de redescendre par un petit sentier qui se termine par un escalier taillé dans le flanc de la falaise (attention les genoux), point d'orgue de la découverte d'un site vraiment exceptionnel.

 

Ca repaye de la déception du fameux prieuré si chic et si toc.

Pour en savoir plus sur le Luberon je vous renvois également au site officiel :

http://luberon.fr/

00:29 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.