UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2015

Enfants qui dansent. Clip trouvé sur Youtube

Par quel parcours je suis tombée sur cette video, je serais incapable de le dire. En tous les cas elle est épatante. Elle est complètement artisanale et en même temps très travaillée :

https://www.youtube.com/watch?v=5Muyy5i498U&feature=youtu.be

Les enfants ont choisi une chanson d'Eddy Kenzo, chanteur star ougandais. Ce clip a eu un succès fou. C'est par hasard, qu'Eddy Kenzo l'a découvert. Il a mit - dit-il - quinze jours à retrouver ces enfants et il les a fait danser sur son clip un mois plus tard !

Les Ouganda ghetto kids, comme ils se sont appelés, ont fait des émules. J'ai trouvé d'autres films semblables.

La caméra est toujours plantée devant la scène, les enfants de tous âges évoluent avec grâce et spontanéité devant. Il est vrai que cette façon de tourner en cambrant les fesses et en se tortillant est parfois un peu troublant. J'avoue que certainement je dois avoir un ressenti tout à fait culturel vis à vis de ça. Je trouve que leurs ondulations sont un peu allusives, ou alors j'ai l'esprit très mal tourné. En tous les cas, ils sont très doués. Et d'où vient cette façon de bouger ? La chanson est toujours d'Eddy Kenzo, il s'agit ici de "Jambole Nice song" :

https://www.youtube.com/watch?v=l7qpJ2ZvCMU

Ici dans la même veine, des gamins qui dansent dans une cour :

https://www.youtube.com/watch?v=bC9AcprLyig

Pourquoi Eddy Kenzo fait ces clips avec ces gamins ? Parce qu'il a connu le même parcours qu'eux ! Il est né à Masaka, en Ouganda, il y a 27 ans. Il perd sa mère à 5 ans et vit dans la rue jusqu'à l'âge de 13 ans de petits boulots. Il a ensuite joué dans un club de foot, ce qui lui permet de continuer ses études au lycée comme boursier et en 2007, il enregistre un premier album. En 2008, premier succès, "Yanimbia". En 2010, "Endurance" qui sera utilisé par le président Musuveni pour sa campagne... ce qui suscite une polémique. Mais comme l'écrit le site Afriquinfo, Eddy Kenzo ne se laisse pas abattre pour autant, il sort en 2012 l'album "Ogenda Kunzisa". 2013 l'emmène aux States et surtout la chanson "Sytia Loss", qui devient un tube planétaire avec plus de 8 millions de téléchargement sur You tube. La preuve, avec un an de retard, elle arrive jusqu'à moi !

Ici "Zigido", qui raconte un peu son parcours. Je trouve étonnants les danseurs africains qui évoluent comme toujours dans une sorte de bidonville. Leurs tenues sont uniques et leur chorégraphie fabuleuse :

https://www.youtube.com/watch?v=mpymEs4Mcw8  

Alors, la mélodie, les enfants, je ne sais qu'est-ce qui a fait prendre la sauce. Voici le clip officiel "Sytia Loss".

https://www.youtube.com/watch?v=ex0NwMcf8iE

Eddy Kenzo avec les enfants de Kampala.

eddie-k-and-the-kids.jpg

Et pour en savoir plus sur les Ouganda ghetto kids, la BBC a fait un petit sujet sur eux.

https://www.youtube.com/watch?v=fXJEYJM1lQ4

 

 

 

 

 

20:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.