UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2015

Musée du Châtillonnais - Le cabinet de curiosités

La conservatrice du musée du Châtillonnais, Félicie Fougère, a un façon très intelligente de mettre en valeur les collections du musée célèbre pour abriter un chef d'oeuvre archéologique, le fameux vase de Vix.

Le mois dernier, elle a monté avec son équipe une exposition autour de la personnalité de Fernand Daguin, avocat, originaire de Chamesson, également propriétaire du château de ce village, et qui entre 1860 et 1920 a constitué une incroyable collection d'animaux naturalisés. Elle a eu la bonne idée de les insérer au milieu d'objets et de photos conservés par le musée et des conclusions d'une enquête ethnographique menée à la fin des années '60 illustrant la vie du pays au début du siècle. Cette vie sociale était partagée comme l'explique le site du musée, entre "Messieurs", comme Fernand Daguin, les cultivateurs "ceux de la culture" et les "bricoliers", tous ceux qui vivent de et par la forêt... Le tout délicieusement mis en scène comme cette magnifique chouette posée sur un extraordinaire piano au décor oriental.

DSC_0015.jpg

 

Les photos anciennes montrant les différents métiers étaient exposées en regard d'un très beau travail photographique réalisé par une jeune photographe de la région Claire Jachymiak. Ainsi, à côté des journaliers italiens qui travaillaient dans les bois dans les années '20 on découvre les turcs et bulgares qui aujourd'hui travaillent dans les coupes.

2.jpg

9.jpg

12.jpg

 

 

 

Une nouvelle exposition de ses photos commencera en décembre, on pourra y découvrir son travail sur la métallurgie "Des hommes et des lieux : destinées métallurgiques dans le Châtillonnais".

http://www.clairejachymiak.fr/

 

 

 

Les commentaires sont fermés.