UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2016

Odette à la campagne

J'ai eu la surprise dans le train qui nous emmenait vers l'est de découvrir qu'un passager clandestin s'était caché dans le cabas où j'avais glissé une lanterne chinoise en osier et des fromages. Odette ayant entendu que j'allais avec Marc à la campagne s'est invitée au dernier moment.

Marc a été au fait très content de la découvrir une fois arrivés à la maison. Mais nous étions tout de même un peu préoccupés car Odette nous paraissait être un animal peu habitué au climat et surtout à l'environnement rustique de ce village du nord Bourgogne. Une autruche vit dans le désert et même si elle est née dans le 5ème arrondissement (avec un passage par Londres), nous pouvions légitimement nous inquiéter. Surtout que le premier soir, sagement assise près du poële, elle s'est pris la veste du frère de Marc - qui ne l'a pas vue - pan sur la tête...

Quand elle a su que Marie-Andrée avait critiqué le fait qu'elle vienne elle a été très peinée. Oui, effectivement, elle n'était pas officiellement invitée, mais c'est une autruche très bien élevée qui sait rester à sa place.

Tout à l'heure, alors que nous allions à la projection du film réalisé à Essoyes avec les enfants du centre aéré (une Blanche neige et les 7 nains revisitée d'une façon tout à fait originale), nous avons pu constater qu'elle avait réussi à se glisser près de l'ordinateur. Nous pensons qu'elle prépare un mail à l'attention de Marie-Andrée.

DSCF8174.jpg

Commentaires

c'est Marc qui a "cafté"?...c'est pas beau...Odette m'a l'air bien délurée en tout cas! Et vous avez intérêt à lui mettre des limites sinon c'est elle qui va faire la loi à la maison. mais bon j'attends de ses nouvelles et je verrai si je lance une invitation dans le 18ème.

Écrit par : marie-andrée | 26/03/2016

Les commentaires sont fermés.