UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2011

Boire un coup avec les collègues...

Ca fait un bail que je n'ai pas bu un verre avec mes collègues après 18 heures.

Plusieurs raisons à cela,

1) je travaillais en matinales,

2) la pause entre la fin de journal et le début du prochain JT était écourtée par des problèmes de mise en ligne du-dit JT,

3) je n'avais pas grand chose à dire ...

Donc, quel plaisir ce fut un lundi - un début de semaine ce n'est franchement pas raisonnable - rejoindre mes collègues au Central pour se raconter les derniers ragots de la Fête de la boîte de jeudi soir à laquelle je ne suis pas allée et dire du mal des collègues absents !

Deux verres de Menetou pus tard, nous attendons une autre collègue à qui nous avions tous des tas de choses à dire, et alors qu'elle n'a pas eu le temps de s'asseoir, survient un aéropage de chefs: le directeur de prod, le directeur de l'info, le directeur artistique et une cheffe malfaisante... Bref. Ils s'installent tous en terrasse. Comme on dit en Français : un ange passe. It was a very awkward moment...

Mes collègues avaient déjà commandé leur pizza à emporter pour leur dîner (ils terminent comme moi leur service à 23 heures). Ladite collègue du coup ne s'asseoit pas. J'ai vite avalé mon verre de menetou d'un trait et nous sommes tous partis.

Le café du coin c'est comme le marigot de la savane, tous le monde vient y boire, le lion, l'éléphant et la hyène.

Kalvar_Chapier.jpg

Richard Kalvar - Chapier avec son chat au Select.

 

Les commentaires sont fermés.