UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2012

A Lanténac, chez Jean et Virginie

A Loudéac, en faisant nos courses au Super U, nous achetons aussi "Le Courrier indépendant" pour avoir les nouvelles locales.

Enfin un journal qui ne peut se lire que dans sa version papier.

En une : "Transports - Cars, horaires, tarif..." ça va bouger à la rentrée.

Il n'y a pas qu'à Libé qu'on a le sens du titre. 

Ensuite, la principale nouvelle c'est un tragique accident de la route: "Vingt porcs tués sur la route de l'abattoir". Le comique de la formule est-il volontaire ou pas ? Suis-je la seule à l'avoir remarqué ? Rassurez-moi.

"A la Croix Jeanne Even un spectaculaire accident a eu lieu dimanche. Jour de malchance pour les 205 porcs d'un élevage d'Hemonstoir. Un des camions s'est renversé et une vingtaine de porcs ont été tués dans l'accident. Certains animaux sont morts sur le coup, d'autres sous le poids de leurs congénères. Plusieurs autres ont du être euthanasiés sur place."

La légende de la photo (où l'on voit l'un des camions couchés sur le bas côté de la route) indique: "Les animaux survivants, choqués et désorientés, sont restés prostrés aux abords de la route."

L'autre grand titre de l'actualité c'est une attaque à l'arme blanche dans le centre de Loudéac, à part que Loudéac n'a pas de vraiment de centre comme j'ai pu le constater en allant à la piscine avec mes petites cousines, l'histoire n'est pas très développée et personne ne me fera croire que l'insécurité est un des problèmes majeurs de cette ville.

En parcourant le journal, je constate que Lénaïg Le Mouët a écrit la plupart des articles de fond et est, en plus, l'auteur des photos. 

Ensuite, on nous parle du problème des bâtiments d'élevage amiantés et surtout du retour triomphal de notre championne olympique de VTT, Julie Brisset, qui est originaire de Ploeuc-sur-Lié  (p.14 et 4ème de couv).

Au milieu de tout ça, j'ai droit à une splendide double page sur la fête du cheval de Loudéac qui a été un franc succès. Je regrette d'avoir raté ça.

On joue aussi bcp au football dans la région, j'ai des nouvelles des clubs de U19 et de U17. Au Losc de Loudéac "...l'exemple à suivre, ce n'est pas l'équipe de France. Nous sommes là pour leur apprendre à jouer au football, mais aussi pour leur inculquer certaines valeurs : politesse, respect, courage, abnégation, humilité." Itw de leur entraîneur. Commentaire du journaliste "Tant de qualités qui font défaut dans notre société actuelle."

Le Festival du Petit Village (à Lanfains) accueillera les Fatals Picards (itw dans le prochain numéro du journal) et aussi les Ramoneurs de menhir (...) : http://www.youtube.com/watch?v=O63EmrzzM4.

Ce qui montre bien qu'en Bretagne on a l'esprit libertaire.

A part ça, ce soir j'ai un mangé un énorme tourteau délicieux, merci Jean.

La suite au prochain numéro.

Ci dessous la Fête du Cheval à Loudéac. Photo le Télégramme de Brest.

Cheval.jpg

 

 

Commentaires

Enfin du vrai journalisme: merci Elena heureusement que tu es là pour nous informer de ce qui se passe en Bretagne! Est-ce qu'une cellule psychologique a été mise en place pour soutenir les porcs rescapés et désorientés? Tiens-nous au courant.

Écrit par : marie-andrée | 21/08/2012

Salut Marie-Andrée,
Ravie de voir que le sort des porcs soucie les parisiennes!
Eléna est repartie : cela fait un grand vide
A bientôt (en Bretagne?)
Virginie

Écrit par : virginie | 22/08/2012

Il faudrait demander à Lenaïg le Mouët. Trêve de plaisanterie, nous sommes au coeur de la région qui représente plus de la moitié de l'industrie agroalimentaire française, donc, m'explique Jean, qu'un camion de porcs de se renverse et qu'il faille en abattre 20 c'est relativement grave. Mais bon, il y a d'autres choses plus graves en Bretagne, comme par exemple la pollution de la nappe phréatique par le lisier de porc...

Écrit par : Carabas | 21/08/2012

Les commentaires sont fermés.