UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2012

Pas de pétard, je loffe

Avec mon cousin Jean à part nos futures retraites, nous avons évoqué un souvenir familial que je ne connaissais pas. 

C'est ma maman qui voyant mon cousin traîner seul dans le jardin de la maison de vacances l'a emmené avec elle à la Pointe pour l'inscrire au club de voile comme elle l'avait fait avec mon frère et moi, décidant ainsi de son destin de futur skipper de talent. Mon cousin me raconte donc, tout en étant très reconnaissant à ma mère de cette initiative, une anecdote nautique inédite au sujet de mon père.

Il ramenait quelques uns de ses frères et soeurs ou cousin avec le bâteau dessiné par son père (le Zinou) sur la Grande plage vent arrière. Les vagues sont grosses, ça doit tanguer un peu,  tous étaient morts de trouille quand il s'exclama : "Pas de pétard, je loffe ..." Et mon cousin d'enjoliver la chanson de gestes familiale "il devait tenir l'écoute entre les dents, barrer d'une main et remonter la dérive de l'autre..."

L'histoire m'a fait mourir de rire.

Je n'imaginais pas mon père ainsi mais je sais qu'il adorait faire du bâteau.

Le Zinou est mort de sa belle mort dans le jardin du cousin germain de papa. Il ne nous reste qu'un palais de rame. Ci dessous une photo récente de la Grande plage à marée montante, trouvée par hasard sur le net. Je ne puis hélas citer le photographe car il n'a pas signé son oeuvre. Je m'en excuse.

La Grande plage.jpg

Commentaires

je confirme à peu près tout.
Pour le Zinou sans doute d'autres témoins ( marije ? ) confirmeront.
En tout cas c'est vrai que c'est grâce à vous "les romains" que j'ai fait de la voile

Écrit par : cousin jean | 24/08/2012

Les commentaires sont fermés.