UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2015

Etape 4 : les gorges de la Canche


Pour notre dernier jour, nous optons pour un des sites phares de la région, les Gorges de la Canche. L'itinéraire est très bien fléché et notre hôte nous a prêté une carte IGN. Nous pouvons arriver au début du sentier en voiture, un petit parking à gauche d'une route forestière permet aux marcheurs d'y laisser leur voiture. Au lieu de nous diriger sur la droite, comme Olivier Arcelus nous l'avait indiqué, nous partons au début du sentier fléché, ce qui n'est pas un mal, car le sentier étroit et escarpé est plutôt sportif et nous nous sommes demandé comment nous l'aurions fait en fin de promenade, une fois fatigués par deux heures de marche...

Immédiatement nous sommes plongés dans une nature sauvage. Si on n'entendait pas les voitures sur la départementale qui borde sur la gauche cette petite rivière, nous pourrions nous croire coupés du monde. Le sentier nous y conduit en descendant la combe. Magique.

Nous croiserons une famille néerlandaise et une famille française, dont à part le père, personne n'était vraiment chaussé correctement. La petite fille de 5 ans environ n'avait que des petites baskets en toile. Elle souffrait visiblement et était épuisée.

Cette randonnée restera gravée dans ma mémoire. Après la rivière et ses cascades, les gués que nous avons franchis sans difficulté, nous traverserons à nouveau des forêts magnifiques, dont le Bois brûlé, pour émerger au bout d'une grande boucle à notre parking.

DSCF7046.JPG

DSCF7047.JPG

DSCF7050.JPG

DSCF7052.JPG

DSCF7055.JPG

DSCF7056.JPG

DSCF7058.JPG

DSCF7059.JPG

DSCF7062.JPG

DSCF7063.JPG

DSCF7070.JPG

DSCF7071.JPG

DSCF7073.JPG

DSCF7075.JPG

DSCF7080.JPG

DSCF7084.JPG

DSCF7085.JPG

DSCF7094.JPG

DSCF7095.JPG

Un peu partout des panneaux de mise en garde de l'EDF contre une brusque montée des eaux... Mais quand tu te promènes, comment savoir s'ils vont vider un bassin de retenue ou pas ? Est-ce qu'une sirène retentit ? Si on se trouve au fond de la combe comment faire ? J'avoue que je suis restée assez perplexe. 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.