UA-63377666-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2011

La petite gitane de Dieu

Il y a quelques jours, en marge de toutes les dépêches marquées violemment URGENT dans l'AFP, je lis un court reportage de Daphné Benoit qui a été touchée par un personnage en marge de cette grande histoire qui est en train de s'écrire au Maghreb.

Le 9 mars, au poste frontière de Dehiba, en Tunisie, elle remarque au volant d'un 4X4 traînant une caravane, "une Britannique aux cheveux courts grisonnants qui s'avance pour entrer en Libye, afin de "prier pour la paix".

"Après avoir traversé le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, elle tente de convaincre les policiers de la laisser passer, dans un français approximatif. Sa silhouette menue émerge à peine d'un gros pull bleu informe et d'un ample pantalon. Elle ne veut pas donner son nom et se présent seulement comme "la petite gitane de Dieu". [...] "Vous êtes toute seule?" s'étonne l'agent. "Non, je suis avec Allah", répond tout sourire la femme d'une quarantaine d'années en pointant un doigt vers le ciel. Elle dit avoir eu une révélation il y a cinq ans, depuis elle a arrêté de fumer et de boire. Autour d'eux, balayée par le vent, une zone désertique ponctuée de plateaux rocheux couleur ocre, façon western. "Je suis chrétienne. Je viens prier Dieu pour qu'il nous donne la paix pour faire cesser les violences", explique-t-elle. des autocollants en forme de fleurs ornent la carrosserie de sa voiture bleu foncé immatriculée GB. Une bible est posée sur le tableau de bord. Eberlués les douaniers la laissent avancer, non sans prédire qu'elle sera probablement refoulée et forcée à faire demi-tour. "C'est Dieu qui décide", commente juste la Britannique, aide à domicile pour personnes âgées quand elle n'est pas sur la route."

Effectivement, elle va se faire refouler mais les douaniers tunisiens vont l'autoriser à rester sur le parking attenant. Daphné Benoit lui demande quelle est sa prochaine étape. Elle l'ignore. Sa destination finale ? Israël. "Dans quelques semaines, quelques mois", sourit-elle.

Plus tard un autre véhicule tout terrain s'arrête. Cette fois-ci il s'agit d'un écrivain japonais Tagashi Higaki. Il a réservé un hôtel à Tripoli mais il sera refoulé lui aussi.

J'ai trouvé ces deux histoires magnifiques. Je pense aussi qu'il n'y a pas besoin d'aller aussi loin pour faire ce genre de rencontres étonnantes. Cependant, elle sont encore  plus savoureuses étant donné le contexte dans lequel elles se passent. En tout cas, je remercie la jeune journaliste de l'AFP Daphné Benoit d'avoir pris la peine de la raconter. Elle a été touchée visiblement par cette Anglaise excentrique. Je me dis qu'il n'y a que les Anglaises pour faire des choses comme ça.

L'histoire a été reprise par l'Orient-le Jour, quotidien libanais, la Dépêche et la Libre Belgique.

gitane de Dieu.jpg

 

 

 

 

La caravane de la "petite gitane de Dieu" - Joël Sarget AFP

16:49 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2011

Perdu appétit...

J'adore les gens qui font ça :

perdu_appetit.JPGMais j'ai pas osé appeler le n° de portable.

21:42 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

25/01/2011

Je n'ai pas bcp de temps mais ...

J'ai commencé une formation CHST (comité hygiène et sécurité au travail)  depuis hier. Comme je n'ai plus l'habitude d'être en cours toute la journée, bien que je rentre relativement tôt je suis complètement lessivée à la fin de la journée et je ne fais plus rien une fois rentrée à la maison et que j'ai enlevé mes chaussures.

Ayant un peu honte de cet état amorphe (dieu merci je n'ai pas d'enfants à gérer : hop les bains, as-tu fait tes devoirs, qu'est-ce que vous voulez manger ce soir surtout ne répondez pas tous en même temps) ce soir j'ai décidé que je pouvais tenter au moins le degré zéro de la créativité, aller sur le net !

J'ai un peu regardé les blogs que j'aime bien, notamment si mon frère avait posté un nouveau dessin, et celui d'un ou d'une coréenne qui s'apelle "Un regard lubrique" (http://avion.egloos.com/) qui s'intéresse bcp à l'art contemporain. Après une relaxante video de feux d'artifice filmés au ralenti, je tombe sur des films de Christian Marclay dont je n'avais jamais entendu parler.

christianmarclaymedium.jpgSur la photo ci-contre, il est tout jeune, c'est en 1985.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian Marclay est un artiste contemporain americano suisse, qui a fait des expériences sur les sons (il a fait du scratch avant que le hip hop n'explose) et évidemment sur l'image.

Apple s'est inspiré d'une de ses oeuvres pour faire ce spot de pub qui date. Voyez plutôt.

http://www.youtube.com/watch?v=mmiWTKZzBLY&feature=player_embedded

Je suis incapable de vous coller des videos dans mes post, merci ma plateforme et mon imbecillité informatique.

Apple a demandé à Christian Marclay l'autorisation de "pomper" sa video, il a refusé mais Apple l'a fait quand même. Cependant Christian Marclay n'a pas voulu leur faire un procès. Voici ce qu'il dit :

“This culture’s so much about suing each other that if we want to have anything that’s more of an open exchange of ideas, one has to stop this mentality. I’m just honored that they thought my work was interesting enough that they felt they could just rip it off.”

Je trouve ça plutôt cool comme attitude mais je me pose deux questions :

-  n'aurait-il pas du se faire payer très cher par Apple pour leur donner les droits de faire leur pub?

- finalement, Apple s'en sort très bien. Ils pompent l'idée gratis et en plus, comme ils ont affaire à un artiste, ils n'ont même pas un procès et des dommages à payer. N'est-ce pas injuste ?

Quelle est la morale de l'histoire ?

Maintenant faites-moi le plaisir d'aller regarder ce mini documentaire absolument réjouissant sur Christian Marclay. Ce qu'il fait avec des disques vinyles est génial. Spécial dédicace à mon frère Pierre.

http://www.youtube.com/watch?v=4yqM3dAqTzs&feature=player_embedded

 

 

19:39 Publié dans Art, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2)